Comment les entreprises opèrent pendant une pandémie mondiale


Durant les 4 derniers mois, on a pu observer comment les entreprises fonctionnent pendant une pandémie mondiale sans précédent, avec un passage accéléré aux opérations numériques. Un article de la Harvard Business Review(*)

La Chine a eu des semaines d’avance sur le reste du monde dans la lutte contre la pandémie et ses conséquences, leur expérience est donc intéressante. Vingt entretiens personnels approfondis ont été menés, ainsi qu’une enquête à grande échelle auprès de plus de 350 cadres supérieurs afin de déterminer comment le monde des entreprises chinoises s’est adapté, a innové, a survécu et a même prospéré en cette période d’incertitude. Les entreprises ont dû:

QUELS SONT LES NOUVEAUX DÉFIS QUE LES ENTREPRISES ONT DÛ RELEVER FACE À LA COVID-19 ?

  • Exploiter les technologies numériques pour s’adapter et innover.
  • Tester de nouveaux modèles commerciaux.
  • Rassembler des solutions pour répondre aux besoins émergents et non encore reconnus des clients.
  • Développer de nouveaux processus et de nouvelles pratiques commerciales.
  • Redéfinir les modèles de collaboration et de travail en équipe.

Ce sont là quelques-unes des leçons apprises pendant la pandémie:

1. LA TRANSPARENCE

Les dirigeants interrogés ont indiqué qu’ils tiennent leurs équipes au courant de l’état de leurs organisations, ainsi que des priorités et des principes qui guideront les décisions à tous les niveaux.

2. COMMUNICATION

La vidéoconférence virtuelle est restée la norme depuis le retour des employés sur le lieu de travail, parfois même lorsque tous les assistants sont physiquement présents dans le même bureau. En de nombreuses occasions, ils se sont avérés plus efficaces, plus directs et plus ciblés que les réunions en face à face.

3. LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE

Le blocage soudain et imprévu de toute l’économie a obligé les entreprises à passer littéralement du jour au lendemain à des modèles entièrement numériques.

4. SE RÉORGANISER POUR MIEUX PRENDRE DES DÉCISIONS

L’accélération de la transformation numérique a conduit à l’automatisation de certaines activités de routine dans un large éventail de secteurs d’activité.

5. DE NOUVELLES FAÇONS DE COLLABORER

Pour obtenir les changements souhaités, il faut souvent collaborer de manière inédite avec des partenaires extérieurs : clients, fournisseurs, régulateurs et même concurrents.

6. FORMALISER ET PERMETTRE LE TRAVAIL À DISTANCE

Le travail à distance était rarement pratiqué ou soutenu en Chine avant la pandémie. La nouvelle situation a mis l’accent sur une approche basée sur les résultats plutôt que sur le modèle dépassé basé sur la présence.

7. L’ÉDUCATION ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE

La plupart des dirigeants que nous avons interrogés pensent que l’apprentissage tout au long de la vie et une mentalité de croissance seront essentiels pour les employés de demain.

8. REPENSER L’ÉVALUATION DES PERFORMANCES DES EMPLOYÉS

Selon la plupart des responsables de notre étude, la pandémie a offert une occasion unique d’observer comment les cadres supérieurs et intermédiaires ont réagi aux nouveaux défis et leur a permis de porter un jugement préliminaire sur le potentiel de leadership futur des cadres.

9. OPTIONS DE VOLONTARIAT

Yum China, une chaîne de restauration rapide qui a fermé la plupart de ses points de vente à Wuhan, a décidé d’en garder certains ouverts pour servir le personnel médical. Consciente que certains employés et leurs familles seraient préoccupés par le risque élevé de travailler dans ces points de vente, l’entreprise a décidé de demander des volontaires, ne sachant pas s’ils obtiendraient le nombre nécessaire. À leur surprise, dans les deux heures qui ont suivi la diffusion de l’information, ils disposaient de 900 volontaires, ce qui dépassait de loin les besoins.

10. AIDER LES EMPLOYÉS À DÉVELOPPER LEUR RÉSILIENCE

De nombreux dirigeants interrogés ont indiqué que de nombreux employés avaient des niveaux élevés d’anxiété et un manque de motivation. D’autre part, ils ont également exprimé un accord presque universel sur le fait que la lutte contre la pandémie avait engendré des niveaux plus élevés de tolérance, de patience et d’empathie au sein de leurs organisations : le fait de voir des collègues passer des appels vidéo à la maison, habillés de manière informelle, avec des membres de la famille et des animaux de compagnie qui font des apparitions, par exemple, a rendu les interactions plus personnelles.

COVID sector construcción

CONCLUSIONS

Nombre des défis auxquels sont confrontées les entreprises chinoises face à Covid-19 sont là pour rester. Nous avons constaté que les leaders du marché de notre étude – qui disposaient de solides réserves pour faire face à la tempête – ont activement investi à court terme dans le but d’étendre leur avantage à long terme sur des concurrents moins bien préparés.

Ces entreprises ont accéléré et développé agressivement leurs stratégies de numérisation pour s’assurer que les nouvelles compétences, pratiques et comportements étaient intégrés dans la mémoire musculaire de leur organisation.

(*) Das Narayandas et Edsel Bryant Ford sont professeurs d’administration des affaires à la Harvard Business School.

 

 

Related posts